le mur de gravats migrants

installation collective pour 'Art en Campagne' — juill.-août 2018

Catherine Glassey, Carmen Căldărea-Bayenet, Jacques Siron

Le cadre 'Art en campagne', une exposition collective transfrontalière en plein air.

Le lieu de l'installation Sur la frontière franco-suisse entre Collex-Bossy (GE) et Ornex (Ain).

Le propos En fouillant dans le futur, les gravatologues découvrent sur la frontière les traces d’un mur discontinu de gravats. En effet, à partir de la deuxième moitié du XXIème siècle, les pays les moins riches refuseront les gravats, déchets toxiques et autres débris morbides provenant des pays les plus riches. Ainsi, ces gravats réfugiés s’accumuleront en matérialisant les frontières sur toute la surface du globe.

Le n° d’inventaire IIG-111